Feeds:
Articles
Commentaires

A la suite de congés restants, du beau temps de septembre comparé à juillet-août, d’une opportunité de tarif réduit  nous avons décidé de partir explorer le sud en train.

Nous avons commencé par 3 nuits sur Marseille, dans l’hôtel Ibis près de la gare St Charles, idéal si comme nous vous souhaitez rayonner autour de Marseille grâce aux trains. Les chambres ne sont pas très grandes mais largement suffisantes pour dormir ! Nous vous déconseillons néanmoins de manger au restaurant de l’hôtel, la nourriture est vraiment basique, le personnel incompétent. Désolé pour le mot un peu fort, mais nous avons attendu pour chaque chose alors qu’il y’avait environ 1 personne pour 2 tables, voir chaque table (et je n’en rajoute pas), on nous annonce en dessert du jour une tarte tatin, et que vois-je arriver … une tarte au citron, on peut pas dire que ce soit très ressemblant ! De plus il y’avait des  éclats de verre par terre, personne pour ramasser, en bref une catastrophe !!!


La vue sur Marseille de Notre Dame de la Garde


Et que serait Marseille sans son stade Vélodrome. Nous avons été pour la deuxième fois voir un match au stade vélodrome et c’est vrai que de l’intérieur c’est vraiment sympa, l’ambiance des supporters qui crient, chantent, agitent leurs drapeaux,…

Publicités

Ce restaurant oriental se situe au cœur du vieux Tours [ 35 rue Briçonnet – 37000 Tours ] A la carte Couscous, Tajines, et Grillades. Je vous fait visiter les lieux qui nous transporte directement en Afrique, pourtant ce restaurant ne paye pas de mine vu d’extérieur …

TAJINE (Pour ma part il était au poulet avec des pruneaux, de l’abricot, de l’amande). Mais le patron du restaurant pourra vous le faire à votre goût avec ou sans sucré salé.

COUSCOUS (il peut être royal, à l’agneau, au poulet, …)

Et pour tout digérer rien de mieux qu’un bon thé à la menthe et je peux vous dire qu’il est excellent tout comme celui que j’avais pu boire au Maroc et que je n’avait pas retrouvé en Egypte ni autre part…


Un restaurant qui nous fait voyager en Afrique par son décor et sa nourriture. Franchement tout est excellent (je comprend pourquoi mes parents ont l’habitude de s’y rendre), le patron est très gentil et serviable, nous demande sans cesse si tout ce passe bien si on en a assez, nous ressert en vin s’il y’a … Tout comme au Maroc il peut faire des prix ! 😉 Pourtant les prix ne sont pas forcément très élevé compter Entre 20 et 25 €  par personne (plat + 1/2 bouteille + thé à la menthe)

La Trattoria, est un restaurant italien, situé comme son nom l’indique dans le quartier des halles [ 31 place Gaston Paillhou – 37000 Tours ]. Dans ce restaurant aucune pizza, uniquement des plats raffinés à base de viande, de poisson, de risotto,…

Ce restaurant est également répertorié au guide Gault Millault qui en fait la présentation suivante : « Pas de pizza! annonce fièrement Olivier Romain. Encore heureux que l’on ne trouve pas cet article d’importation dans une trattoria qui se respecte! Et même si, malgré son nom, il n’est pas tout à fait de la piazza Navona, le chef-patron connaît le secret des bocconcini comme de la beuchelle tourangelle, dans un joli décor design. Un peu d’emphase dans les intitulés pour accentuer le désir de mode, mais une carte qui se démarque assurément à défaut d’être bien authentique: penne aux écrevisses et saint-jacques, risotto de la mer au champagne… »

Comme d’habitude pour mon homme de la bonne viande rouge avec des frites.

Pour moi : Cabillaud sauvage poché dressé sur une purée écrasée à la fourchette et au beurre.

Une bonne adresse avec de bons produits, et l’avantage d’avoir une adresse italienne sans pizza c’est qu’on mange autre chose car difficile de résister aux pizzas, et encore plus quand on sent les odeurs !

Après un petit apéro au « Bachata« , un bar ambiance dans le centre de Tours [2 rue des fusillés – 37000 Tours], qui sert de bons cocktails, Mojito, … de 20h à 4h du matin accompagné de musiques latines, reggaeton … Nous sommes allés pour continuer notre voyage au restaurant « Le Cheyenne » [16 rue de la rotisserie 37000 Tours], dans le Vieux Tours. Un restaurant sous le signe des U.S.A. et de ses indiens, où vous pourrez manger tex-mex, fajitas et autres plats mexicains. C’est une adresse assez bien connu des tourangeaux.

[ Photo de la salle au rdc ]

Un décoration assez sympathique, qui permet de changer de tout ces restaurants soit design soit à l’ancienne.A la carte on peut trouvé un large choix de fajitas, tacos, tortillas, tex mex, salades,… Voici un petit aperçu :

Personnellement quand j’ai vu la carte j’ai un peu déchanté, rien ne me plaisait et à l’arrivée du dessert j’ai voulu tester le cheescake et bas franchement pour une première expérience je pense que je suis mal tombé car ni moi, ni une copine qui a goûté avec moi n’avons aimé ! En bref j’ai pas trouvé ce restaurant super super, la qualité des aliments n’étaient pas top, le vin de la piquette comme on dit pour 5€ je comprendrais mais pour 13€ ils pourraient quand même servir un bon vin (je ne demande pas l’excellence mais quelque chose de potable).

Suite à ce restaurant j’ai été regarder les avis des internautes concernant ce restaurant et j’ai remarqué qu’il y’a 2-3 ans tout le monde était unanime sur le fait que c’était un excellent restaurant, mais au vu des avis et de notre expérience, j’ai bien l’impression que la qualité s’y dégrade … Malgré tout au niveau du service c’était rapide, la patronne et les employés sympa, une des serveuses avait néanmoins l’air totalement perdu avec notre grande table (24 si je compte bien), et son français qui semblait assez frais.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un restaurant que je n’ai pas franchement apprécier, mais bon n’étant adepte de cette cuisine à l’origine, mon avis est très objectif.

Quand on souhaite partir en week end, vacances, le sujet qui nous importe le plus après le choix de la ville ou du pays, est l’hébergement. On le souhaite pas trop cher, situé à proximité du centre, et en prime avec une décoration assez sympa !

C’est ce que vous propose le site http://www.easytobook.com/ 

Ce site vous propose un large choix d’hôtels :

– 446 hôtels à Amsterdam

– 759 à New York

– 1953 à Rome

– 616 à Venise

– …

Voyant toutes ces destinations, dont l’Italie, où je rêve de retourner je me suis mise à regarder si ce site pouvait proposer des nuits d’hôtel à moins de 120 € dans le cœur de Rome, à proximité de la belle fontaine de Trévi. Et bien figurez-vous que là où je n’arrivais à trouver que des hôtels à pas moins de 150€ près de la fontaine de Trévi sur un site concurrent, sur EasytoBook j’ai réussi à trouvé un bel hôtel en plein cœur à moins de 110€ avec une décoration plutôt sympa.

Par exemple cet hôtel WRH Termini Roma, se situe à moins de  2km de la fontaine de Trévi pour un prix de 107€

Ou encore à Paris, l’hôtel Astruc Elysées proposé sur le site à 75€ au lieu de 85€ sur le site de l’hôtel. Situé à moins de 4km des champs Elysées et vraiment sympa, si vous avez des envies de voir les illuminations de noël, en décembre.

Pour vous aider à trouver l’endroit qu’il vous faut, plusieurs applications sont là :

– une réglette de tranche de prix

– la distance entre l’hôtel et le lieux à côté duquel vous souhaitez être situé

– le nombre d’étoile de l’établissement

– le type d’hébergement (hôtel, appartement, …)

– et les équipements que vous voulez

Voilà un site très sympa pour vos réservations d’hôtel, moins cher qu’en réservant à l’hôtel directement, ou que sur les autres sites concurrents. Le tout illustré par des photos des hôtels, des avis de clients, des indications pour visiter les sites des villes.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

http://www.easytobook.com/

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le plateau de Lassithi

Haute étendue fertile d’une dizaine de kilomètre de long et de 5km de large, à plus de 800 m d’altitude, le plateau de Lassithi est encastré dans les montagnes et a été longtemps irrigué par les moulins à vent. Une route périphérique de 22km en fait le tour et des routes traversent ce plateau. Quatorze villages vivent encore à un rythme simple et loborieux; ânes et chèvres restent les animaux les plus familiers, qu’il n’est pas rare de croiser au détour des virages de montagnes.

Agios Nikolaos

Cette ancien petit port de pêche compte 12 000 habitants. Agios Nikolaos, capitale de Lassithi possède une situation privilégié dans une des plus belles baies de l’ile, le golfe de Mirabello ce qui lui vaut le surnom du petit St Tropez crétois.

Au centre de la commune se trouve le lac Voulismeni, ce joli bassin est entouré de cafés, tavernes et boutiques.

Spinalonga, lîle des lepreux

Tout au long du XVIIe siècle, la forteresse est restée dans des mains vénitiennes et était un refuge pour les chrétiens se sauvant des Turcs. Après avoir résisté près d’un demi-siècle à la suprématie turque, et après un ultime siège de 3 mois, les Vénitiens, durent finalement céder la place forte aux Turcs en 1715. Les Turcs s’y installèrent donc jusqu’au début du XXe siècle, quant à leur tour, ils furent chassés de Crête. Et là, on décida d’y parquer les personnes atteintes de la lèpre en Crête. les lépreux qui y vécurent de 1903 à 1957. Il y en eut jusqu’à 300 – 400 vivant en communauté, avec les corps de métiers qu’on trouve dans n’importe quel village grec. Le dernier habitant, un prêtre, y aurait vécu jusqu’en 1962.

Aujourd’hui l’île est inhabitée ; elle reste toutefois un site touristique principal de la région. On peut y accéder, très facilement, par bateau à partir d’Agios Nilolaos (en 1h à 2h), d’Elounda (en 15mn) et de Plaka (en 5mn).

Pour découvrir comme il se doit la Crête, nous avons décidé de louer pendant 2 jours une voiture. Il est très facile d’y louer une voiture, puisqu’on pouvait louer via notre référente Thomas Cook, ou sinon une personne venait tout les jours pour les locations de voiture. A réserver dans les débuts des vacances pour le milieu ou la fin de semaine, car c’est assez demandé en période estivale. pour vous donner un ordre de prix : 120-130 € pour 2 jours pour la catégorie A. C’est ce que nous avions choisi, et finalement nous avons eu le droit à une plus grosse voiture, donc c’était plutôt sympa !

Nous avons donc décidé sur les conseils de la représentante de Thomas Cook de visiter l’est de la Crête, puisque malgré la petite taille de la Crête, il est extrêmement long de la traverser de bout en bout, du fait de ses nombreux reliefs. Nous avons commencé par longé la côte, c’était vraiment magnifique, toutes ces couleurs, le soleil, …

Ci dessous Pseira, un ilot de la baie de Mirabelo

Pour rejoindre Sitia et son charmant petit port [ Pour information Sitia se trouve à envoiron 1h45 de route de Stalida] où nous avons déjeuner.

Nous nous sommes ensuite arrêté au Monastère Moni Toplou, que nous avons approché mais dans lequel nous ne sommes pas rentré [entrée payante].

Puis nous avons reprit la route pour notre but : Vai, une des rares palmeraies de Crête. Si vous voulez un conseil, garez-vous à partir du moment où vous commencez à voir des voitures garées sur le bas côté, car au bout de la route se trouve un parking payant, qui coûte 6€, ce qui fait un peu cher pour seulement prendre une photo du lieu, ou même pour passer la journée à la plage vous me direz … Un endroit très joli, où on peut escalader un rocher pour avoir une vue d’ensemble sur cette palmeraie, et toujours sur les différentes couleurs de la mer.

Puis nous sommes repartis direction l’hôtel après une bonne journée de route. D’ailleurs si vous avez quelques fois le mal des transports, prévoyez des médicaments préventifs autant pour les bus lors des excursions ou pour la voiture car ce sont que des routes de montagnes que vous allez traverser.