Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Crête’ Category

Excursion et Fin

Le plateau de Lassithi

Haute étendue fertile d’une dizaine de kilomètre de long et de 5km de large, à plus de 800 m d’altitude, le plateau de Lassithi est encastré dans les montagnes et a été longtemps irrigué par les moulins à vent. Une route périphérique de 22km en fait le tour et des routes traversent ce plateau. Quatorze villages vivent encore à un rythme simple et loborieux; ânes et chèvres restent les animaux les plus familiers, qu’il n’est pas rare de croiser au détour des virages de montagnes.

Agios Nikolaos

Cette ancien petit port de pêche compte 12 000 habitants. Agios Nikolaos, capitale de Lassithi possède une situation privilégié dans une des plus belles baies de l’ile, le golfe de Mirabello ce qui lui vaut le surnom du petit St Tropez crétois.

Au centre de la commune se trouve le lac Voulismeni, ce joli bassin est entouré de cafés, tavernes et boutiques.

Spinalonga, lîle des lepreux

Tout au long du XVIIe siècle, la forteresse est restée dans des mains vénitiennes et était un refuge pour les chrétiens se sauvant des Turcs. Après avoir résisté près d’un demi-siècle à la suprématie turque, et après un ultime siège de 3 mois, les Vénitiens, durent finalement céder la place forte aux Turcs en 1715. Les Turcs s’y installèrent donc jusqu’au début du XXe siècle, quant à leur tour, ils furent chassés de Crête. Et là, on décida d’y parquer les personnes atteintes de la lèpre en Crête. les lépreux qui y vécurent de 1903 à 1957. Il y en eut jusqu’à 300 – 400 vivant en communauté, avec les corps de métiers qu’on trouve dans n’importe quel village grec. Le dernier habitant, un prêtre, y aurait vécu jusqu’en 1962.

Aujourd’hui l’île est inhabitée ; elle reste toutefois un site touristique principal de la région. On peut y accéder, très facilement, par bateau à partir d’Agios Nilolaos (en 1h à 2h), d’Elounda (en 15mn) et de Plaka (en 5mn).

Publicités

Read Full Post »

Pour découvrir comme il se doit la Crête, nous avons décidé de louer pendant 2 jours une voiture. Il est très facile d’y louer une voiture, puisqu’on pouvait louer via notre référente Thomas Cook, ou sinon une personne venait tout les jours pour les locations de voiture. A réserver dans les débuts des vacances pour le milieu ou la fin de semaine, car c’est assez demandé en période estivale. pour vous donner un ordre de prix : 120-130 € pour 2 jours pour la catégorie A. C’est ce que nous avions choisi, et finalement nous avons eu le droit à une plus grosse voiture, donc c’était plutôt sympa !

Nous avons donc décidé sur les conseils de la représentante de Thomas Cook de visiter l’est de la Crête, puisque malgré la petite taille de la Crête, il est extrêmement long de la traverser de bout en bout, du fait de ses nombreux reliefs. Nous avons commencé par longé la côte, c’était vraiment magnifique, toutes ces couleurs, le soleil, …

Ci dessous Pseira, un ilot de la baie de Mirabelo

Pour rejoindre Sitia et son charmant petit port [ Pour information Sitia se trouve à envoiron 1h45 de route de Stalida] où nous avons déjeuner.

Nous nous sommes ensuite arrêté au Monastère Moni Toplou, que nous avons approché mais dans lequel nous ne sommes pas rentré [entrée payante].

Puis nous avons reprit la route pour notre but : Vai, une des rares palmeraies de Crête. Si vous voulez un conseil, garez-vous à partir du moment où vous commencez à voir des voitures garées sur le bas côté, car au bout de la route se trouve un parking payant, qui coûte 6€, ce qui fait un peu cher pour seulement prendre une photo du lieu, ou même pour passer la journée à la plage vous me direz … Un endroit très joli, où on peut escalader un rocher pour avoir une vue d’ensemble sur cette palmeraie, et toujours sur les différentes couleurs de la mer.

Puis nous sommes repartis direction l’hôtel après une bonne journée de route. D’ailleurs si vous avez quelques fois le mal des transports, prévoyez des médicaments préventifs autant pour les bus lors des excursions ou pour la voiture car ce sont que des routes de montagnes que vous allez traverser.

Read Full Post »

L’île de Santorin

C’est au petit matin que nous avons quitté l’hôtel afin de rejoindre Héraklion en bus, pour ensuite prendre le bateau pour rejoindre la belle île de Santorin, l’île aux toits bleus, au volcan et à ces petits villages typiques.

Nous avons visité les villages d’Oia et de Phira  

[Eglises Orthodoxes]

Oia, un village très sympathique, un des plus pittoresques de Grèce où il est très agréable de se promener, à travers les ruelles, c’est l’endroit des fameux toits bleus des cartes postales, par contre il vaut mieux partir des sentiers battus si vous voulez être plus tranquille, car le nombre de touristes sur cette île est énorme ! Nous ne sommes malheureusement pas resté très longtemps dans ce village (l’inconvénient des excursions organisées).

Nous sommes partis pour Phira/Fira , un autre très bel endroit mais où il y’a plus de magasins que de ruelles atypiques, c’est donc ici que nous avons été lâché pour un plus grand temps de temps libre (pas folle la guêpe). Il y’avait sinon la possibilité de faire l’excursion pour le volcan nécessitant 10€ par personne, on faisait uniquement le tour du volcan. Le mieux étant de rester plusieurs jours sur l’île, et faire une excursion d’une journée, pour marcher sur le volcan, et se baigner dans les sources d’eau chaude.

Read Full Post »


Pendant notre séjour Crétois, nous logions à l’hôtel Sentido Anthoussa, que nous avions réservé via Thomas Cook.

Cet hôtel récemment rénové, se trouve à Stalis, une petite ville crétoise situé au nord-est de l’ile. L’hôtel offre de multiples activités, la piscine à débordement,une seconde piscine avec une pataugeoire pour les enfants, ainsi que des jeux pour ces derniers. On y trouve également un spa, un restaurant avec buffet, un restaurant avec supplément, une plage à la sortie de l’hôtel avec des transats à disposition.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le soir nous avions la possibilité de goûter à leurs très bons cocktails,  (l’avantage du tout inclus ) dans l’un de ses canapés ou fauteuil avec vue sur la mer, un vrai bonheur ! Et comme ils ont tout prévu, il était également possible qu’on aille se servir des cacahouètes au buffet pour prendre un apéritif digne de ce nom !

Voici la vue que nous avions de notre chambre au réveil ou au coucher avec vue sur la mer, et sur la première piscine. Quelques fois le soir nous nous mettions à la terrasse de notre chambre, avec un livre et les sodas présents dans notre mini-bar et les Kinder Maxi que nous avions emmené dans notre valise !

Et voici la seconde piscine de l’hôtel, la piscine la plus priser, tel qu’à 10h00 il n’y a plus un transat de libre alors que même pas la moitié des transats sont occupés. A 8h30 plus de la moitié des transats sont « occupés » par les serviettes de l’hôtel avec personne dessus et personne dans la piscine, en fait les personnes se lèvent descendent les serviettes de toutes la famille, puis se prépare, puis prennent leurs petit-déjeuner, se baigne, vont se promener, vont déjeuner, puis seulement à 15h00 là tout les transats sont occupés ! Il y’en avait également qui s’installait ici, et qui partait à la plage à côté, bref  l’habitude bien énervante des gens qui pensent qu’à eux en toutes circonstances !! J’aurai été de l’hôtel je me serai bien vu enlever toutes les serviettes inoccupées, comme ça les personnes auraient bien eu peur de perdre leur 10€ de caution par serviette. Non mais oh !

Et voici la plage que nous avions au pied de notre hôtel, avec des transats à disposition des clients de l’hôtel.

Read Full Post »